• la butte montmarte :huile

    La Complainte de la Butte
    (Cora Vaucaire - 1954)
    Paroles Jean Renoir * Musique Georges Van Parys

    En haut de la rue St-Vincent
    Un poète et une inconnue
    S'aimèrent l'espace d'un instant
    Mais il ne l'a jamais revue

    Cette chanson il composa
    Espérant que son inconnue
    Un matin d'printemps l'entendra
    Quelque part au coin d'une rue

    La lune trop blême
    Pose un diadème
    Sur tes cheveux roux
    La lune trop rousse
    De gloire éclabousse
    Ton jupon plein d'trous

    La lune trop pâle
    Caresse l'opale
    De tes yeux blasés
    Princesse de la rue
    Soit la bienvenue
    Dans mon cœur blessé

    Les escaliers de la butte sont durs aux miséreux
    Les ailes des moulins protègent les amoureux

    Petite mandigote
    Je sens ta menotte
    Qui cherche ma main
    Je sens ta poitrine
    Et ta taille fine
    J'oublie mon chagrin

    Je sens sur tes lèvres
    Une odeur de fièvre
    De gosse mal nourri
    Et sous ta caresse
    Je sens une ivresse
    Qui m'anéantit
    Les escaliers de la butte sont durs aux miséreux
    Les ailes des moulins protègent les amoureux

    Mais voilà qu'il flotte
    La lune se trotte
    La princesse aussi
    Sous le ciel sans lune
    Je pleure à la brune
    Mon rêve évanoui

    cette chanson parle à mon coeur , c'est certainement pour cela que l'enfant au ballon rouge  ( huile ) a également une place à part dans mon coeur
    cerisette

    cerisette
     

    « le coquelicotpetite ballade »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    mom
    Lundi 2 Juin 2008 à 17:06
    mom
    et bien j'en apprend des chansons sur ton blog...merci et bravo pour le tableau j'aime beaucoup a+
    2
    Lundi 2 Juin 2008 à 18:12
    revelise
    Une jolie chanson que tu nous fait partager, je ne la connaissais pas, bon début de semaine bisous
    3
    Lundi 2 Juin 2008 à 18:43
    mimi
    très joli tant la chanson que le tableau bonne soirée bizz
    4
    Lundi 2 Juin 2008 à 19:33
    didier
    tres poetique tout ce qui touche aux coquelicots d'ailleurs les impressionistes s'en sont inspirés je vous souhaite de vous remettre a la peinture parceque il eu eté dommage de stopper une si beau coup de pinceau je vous souhaite une bonne soirée bisous didier
    5
    Mardi 3 Juin 2008 à 07:15
    Et bien j'syuis gâté ce matin, j'adore cette chanson ! MErci merci merci et tout cela en contemplant ce petit tableau superbe et voyageant avec le peti ballon...
    6
    Mardi 3 Juin 2008 à 11:12
    bonjour et comme toi j'adore ces vieilles chanson qui au moins veulent dire quelque chose
    7
    Mardi 3 Juin 2008 à 14:31
    Chrisalain
    j'adore cette complainte...elle me parle aussi beaucoup
    8
    Jeudi 12 Mars 2009 à 18:12
    Christiane
    Ah oui! alors bravo ma Cerisette tu l'as vraiment bien saisi ! c'est superbe
    bisous
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :