• dernier communiqué du marathon des sables

    pour voir les photos et les vidéos c'est ici


    Une étape difficile, riche, intense. L'événement de la journée, c'est bien entendu l'abandon du grandissime favori, Lahcen Ahansal. L'homme aux 10 victoires a jeté l'éponge au CP4. En petite forme depuis le début de l'épreuve, à cours de préparation après son break de l'an dernier, il a senti très rapidement que la victoire n'était pas pour lui. Alors il a préféré arrêter. Entre le CP3 et le CP4, il informe son jeune frère de sa décision. Mohamad, du coup, décide de passer à l'attaque et lâche au train le Jordanien Salameh Al Aqrah et le marocain Aziz Al Akad. Au CP5, il ne s'arrête même pas et frappe un grand coup sur la tête de ses concurrents, touché au moral par sa fraicheur affichée. Il termine avec presque 15 minutes d'avances sur Aziz Al Akad, à qui il ravit naturellement la première place. L'affaire se jouera entre les deux hommes demain, les autres sont hors de course pour la victoire finale. 
    Signalons la belle étape du slovène Anton Vancelj, auteur d'une course très intelligente qui lui a permis de décrocher une précieuse quatrième place au général.

    Côté féminin, la ballade de Touda Didi continue. Elle termine cette étape très détachée – son temps la classerait dans les 30 premiers hommes. L'Américaine Meghan Hicks termine en seconde place à 44 minutes, suivie par l'Espagnole Luz Perez Carbajo (à 1h06min) et de la Luxembourgeoise Simone Keyzer (à 2h41min). On ne voit donc pas comment Touda Didi pourrait laisser échapper son deuxième titre consécutif.

    Pratiquement 24 heures après Mohamad Ahansal, les deux derniers concurrents, le Suisse G. Dietrich  Kohler et le Malaisien Adnan Mohamed Adnan Bin Osman, franchissent la ligne d'arrivée sous les clameurs partagées de tout le bivouac, coureurs et organisation mélangés. Un très beau moment de solidarité, de fraternité et de sportivité, qui reflète l'esprit du Marathon des Sable !

    Suite à la météo exceptionnelle de ce début de Marathon, les conditions de sécurité sont insuffisantes pour installer un nouveau bivouac dans le périmètre établi. L'organisation de la course a donc décidé de supprimer l'étape de samedi.

    L'arrivée du 24ème marathon des sable aura donc lieu après l'étape de 42 kilomètres prévue demain, vendredi.

     
    « un cadeau de cléoune si belle histoire »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 3 Avril 2009 à 06:46
    Nettoue
    Il y a quelques années, j'ai vu un film supebe, ou le rêve d'une vie d'un coureur à pièds était de participaer à une epreuce de quarante km, dans je ne sais plus quelle ville des USA. Bref, il réussi à y participer, se fait bousculer, et tombe sur le coté, dès le départ ou presque . Lorsqu'il revient à lui, la course de son estimation est terminée. Alors il repart seul, il fait nuit, et il marche jusqu'au bout avec une bessure à la tête... Il sait que son fils l'attendra à l'arrivée des jours, s'il le faut. Et il arrive... Il n'y aé plus personne que le jeune garçon... J'ai pleuré d'émotion.
    Bisous Cerisette
    Nettoue
    2
    Vendredi 3 Avril 2009 à 11:44
    linou
    je suis les nouvelles de ce marathon avec plaisir
    bises
    line
    3
    Vendredi 3 Avril 2009 à 16:21
    Louisette
    On attends les nouvelles.
    Bon apres midi Cerisette.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :