• surtout ne tombez pas malade ! ! ! ! au secours


      Les nouvelles concernant la santé sont démentes,nous allons à grand pas vers une santé à 2 vitesses : " à l'anglaise" 
       Les hopitaux ; il faudra faire une centaine de km pour aller accoucher  mesdames, serrez  bien les jambes ! ! ! !Si vous ètes malades et qu'il n'y a pas de place à l'hopital ,ce qui ne tardera pas à arriver puisqu'on veut fermer tous les hopitaux de proximité, ce sera donc direction clinique : on appelle cela une loi sociale???
        Lorsque les médicaments non rembourés passeront en supermarché " Leclerc " , il ne seront que momentanément moins cher ,ne pas oublier que Leclerc recherche son enrichissement personnel,. Dans les pays limitrophes faisant parti de la CEE ,Leclerc vend déja ces médicaments là ,ils ont augmenté de 25 °/° par rapport au circuit pharmaceutique.
       Où sont passé dans les établissements Leclerc et autre les 15 °/° de marge arrière que le gouvernement a octroyé et qui aurai du provoquer une diminution des prix puisque dans ces meme grandes surfaces le pouvoir d'achat des gens diminue ?
       Bien sur il y a des abus à tous les niveaux ,mais ces messieurs et dames de la haute sphère ne pourrait-il pas descendre voir plus bas ce qui ne va pas et n'était-ce pas là qu'il fallait taper.
       C'est à se demander si Sarkozy ne tate pas le terrain en faisant annoncer par ses ministres des réformes qui soit disant n'étaient pas prévue et sont retirées lorsqu'elle font des vagues
       En tout cas nous allons laisser à nos enfants un système de santé qui laissera à désirer
    cerisette
    « à la manufacture de la havaneenfant afghan »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 8 Mai 2008 à 21:01
    Il est clair que la Sécurité Sociale est condamnée. Et le terme approche. Au prix où sont les mutuelles, et qui vont encore grimper, beaucoup vont y regarder à 2 fois avant de se soigner............ Bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :