• rose de janvier : gifs et fonds de blogs

    allez  faire un tour vous ne serez pas déçu    ici





    Image Hosted by ImageShack.us 

     

     

    Contemplation solitaire

     

     

    Sous un ciel d'agonie voilé de brume pâle

    Juchées sur un rocher, je contemple la mer.

    Le vent, en mugissant, se repent en rafales

    Et mêle à mes cheveux humides sa colère.

     

     Il se calme un instant puis, reprend de plus belle

    Et, comme s'il regrettait sa soudaine accalmie

    Redoublant ses assaut avec effronterie

    Il frappe et couche à terre les arbustes rebelles.

     

    De la crinière des vagues par l’écume blanchie,

    Se forment des rouleaux qui grondent et s’amplifient,

    Semblants prendre aux troupeaux de chevaux emballés

    Le bruit de leur galop mille fois multiplié.

     

    La nature sauvage que mes sens devinent

    Se révèle grandiose à mon âme chagrine.

    Je me sens si petit’, presqu’ un grain de poussière

    Devant l'indéfini du ciel et de la terre.

     

    Et je suis là, vaincue, devant la vaste mer.

    Songeant à cet espace qui m’apparaît sans borne,

    Je me sens écrasé par l’immense univers

    Qui renferme la vie sous des milliers de formes.

     

      N.Ghis.Mélody.

     Tous droits protégés S.N.A.C & S.A.C.E.M

    Image Hosted by ImageShack.us

     


     

     

    MA SOLITUDE

     

     

    Le soir descend sur la ville.

    L'appartement est trop tranquille.

    Depuis que tu as déserté,

    Je tourne en rond, comme enragée.


    Sans toi, je ressens comme un vide.

    A rester seule, je délire.

    Je ressasse toute ma peine

    En attendant que tu reviennes.


    Je t’ai donné mes vingt ans,

    Mais tout s’en va. Tout fou le camp

    Et cette année vécue ensemble

    T’a déjà fait presque oublier

    Les serments que l'on s’était fait.


    Je n'avais que mes vingt ans,

    Mon cœur, ma vie à te donner

    Mais tout cela, tu l'as bafoué

    Je vois bien que je perds mon temps

    Et bien que je t’aime, tu t’en fou.


    Sans toi, s’installe mon ennui.

    Tes absences me font souffrir.

    Pourquoi faut-il toujours se mentir

    Pourquoi faut-il toujours se détruire


    Je te sens bien que loin de moi.

    Je me rends bien compte de ça

    J’ai perdu toute confiance en moi

    Et ça, bien sûr, je te le dois


    Je t’ai donné mes vingt ans,

    Mais tout s’en va. Tout fou le camp

    Et cette année vécue ensemble

    T’as déjà fait presque oublier

    Les serments que l'on s’était fait.


    Je n'avais que mes vingt ans,

    Mon cœur, ma vie à te donner

    Mais tout cela, tu l'as bafoué

    Je vois bien que je perds mon temps

    Et bien que je t’aime, tu t’en fou



    Je sais qu’il y a d’autres bras

    Qui s’enroulent autour de ton cou.

    Qu’avec moi, ça ne vaut plus le coup.

    Mais, qu’attends-tu encore de moi.


    Je me sens tellement humiliée

    Que j’ai envie de me venger

    Car tu ne vaux pas plus que ça

    Et elle ne vaut pas mieux que toi.


    Je t’ai donné mes vingt ans,

    Mais tout s’en va. Tout fou le camp

    Et je préfère tourner la page

    Sur tes frasques et tes faux-semblants,

    Sur ton visage et sur ma rage.


    Ca s’en ira avec le temps.

    Tout s’atténue au bout des ans.

    Les plaies se ferment en guérissant.

    Les plaies se ferment. En attendant,

    Je ne veux plus te voir. Va-t’en.


    Moi, j’ai trop mal, alors, va-t’en.





    Rose de Janvier/N.Ghis.Melody


     

                   

    que de beaux poèmes

     


    « mon aquarelle transformée à l'ordinateurpensée »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 13 Février 2009 à 09:05
    Coquelikosafrane
    Petit effet de solitude avec la nature tout autour .
    Je te file un petit lien d'une petite créa faite pdt mon apprentissage de gimp : http://coquelikosafrane.over-blog.com/article-12212619.html
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :