• Le sénateur,l'antiquaire et la France d'en bas

     Le sénateur,l'antiquaire et la France d'en bas
    Non , ce n'est pas le titre d'une fable de jean De la Fontaine, mais une simple histoire se déroulant en Puisaye et précisément à Saint Fargeau
    j'ai lu dans l'Yonne Républicaine du lundi 17/O8/2009 un article fort intéressant relatif au 25 ème salon des antiquaires de Saint Fargeau.Le sénateur Pierre Bordier , avec sa casquette U M P en était l'organisateur.
    c'est à la suite de cet article écrit par Alexandre Stobinsky que je me suis senti "écoeuré" par les propos tenus par ce sénateur.En effet , voilà ce qu'il a déclaré
    "Oui St Fargeau a fait le choix depuis de nombreuses années de "SELECTIONNER SA CLIENTELE" ,ce n'est pas une brocante , c'est un salon d'antiquaires .On ne vient pas ici comme on chine un dimanche "
    Donc pour Pierre Bordier, la présence de la France d'en bas n'est pas souhaitable, ni désirée .Mais lui pour être élu conseiller général du canton de St Fargeau , il a fait appel à tous: "grands et "petits"(il y a d'ailleurs été élu de justesse :5 voix de plus que son opposant , je crois).En tant que sénateur , il n'a pas besoin de tous les électeurs car c'est suffrage indirect.
    Aux propos qu'il a tenus et qui sont scandaleux, il faut ajouter les réflexions d'un antiquaire lointain ; Jean René  Goerendt : " si quelqu'un ne peut pas se payer une entrée à 4 ou 5 euros , alors il dépensera rien dans ce salon "
    Je ne connais pas la position politique de cet homme mais il est clair qu'il est sur la même ligne de pensée que Pierre Bordier , sénateur et conseiller général .
    Seul un antiquaire , dont le nom n'est pas mentionné a déclaré ceci " je suis contre l'entrée payante.Nous devons séduire un public de jeunes .L'antiquité est une histoire de passion, mais c'est aussi une éducation.Bien sûr , avec un petit salaire, vous n'achetez qu'une chose à la fois"
    Je remercie cet antiquaire icaunais pour avoir pris cette position .Il semble donc que pour Pierre Bordier et Jean René Goerendt , l'accès au salon des antiquaires ne soit pas réservé aux citoyens de la France d'en bas.
    N'est ce pas affligeant d'afficher un tel mépris à l'égard de certaines couches sociales alors que l'on est sénateur de la République.Ne sert- il que les chatelains, gros propriétaires terriens ou autres ?
    Mais alors que la crise est là et que les classes moyennes et modestes se débattent dans des difficultés financières de plus en plus grandes, il est indécent d'afficher un tel mépris pour le peuple.Cela ne grandit en rien la fonction que représente ce monsieur
    J'espère que les électeurs et les citoyens de ce canton de St Fargeau n'oublieront pas lors des prochaines consultations électorales les propos tenus par ce sénateur
    Je suis heureux de lire dans l'Yonne républicaine à la rubrique " courrier des lecteurs" des articles rédigés par des personnes comme Gérard Robert de Vincelles , Michel Rebéquet de Villeneuve l'archevêque, Michel Villerey d'auxerreet bien d'autres, car eux aux moins affichent des idées généreuses et disent tout hautce que beaucoupde gens pensent tout bas .
    il faut rester vigilant devant des attitudes qui vont à l'encontre de la démocratie et bafoue la devise républicaine : liberté , égalité, fraternité
    il faut lutter pour que la République demeure !


    je viens d'envoyer ce mail d'un ami pour qu'il sorte dans le courrier des lecteurs de l'Yonne Républicaine qui n'accepte  de courrier que s'il arrive  par mail , déjà,une sélection  , alors ou allons nous entre sélection et mépris ?
    « le blog de kathy : communauté gifs et fonds de blogsencore une idée géniale de jeanphilippe »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 19 Septembre 2009 à 05:40
    ninine
    eh bien que ce crétin reste avec son choix de selectionner SA  clientéle, viendra un jour ou CETTE clientéle lui tournera ke dos, et ce jour la je rigolerais, c est scandaleux des propos pareils
    2
    La Renarde
    Vendredi 8 Juillet 2011 à 23:25
    La Renarde
    A Aix nous avons aussi un salon gastronomique payant... mais il y a tellement d'invitations gratuites que finalement, les photocopies "invitation gratuite et nominale" doivent coûter très cher. C'est bien fait!
    3
    midolu
    Vendredi 8 Juillet 2011 à 23:25
    midolu
    Bien d'accord avec ceux et celles qui s'indignent devant cette prise de position et cette attitude méprisable !
    La beauté des choses, leur histoire, il faut que ce soit à la portée de tous, c'est aussi une éducation.
    Je suis issue d'une famille d'ébénistes et d'antiquaires, installés dans une toute petite commune du Lot (ils ne sont plus maintenant ...), et c'était ouvert à tous. Heureusement ! Car, hormis une clientèle de touristes ou d'habitués possédant une résidence secondaire (et assez fortunés), il aurait été difficile de survivre tant d'années sans l'appui des personnes moins "aisées" qui constituaient une bonne part de la clientèle ...
    Certes, la proposition d'objets et la variété de prix permettaient à toutes les bourses d'acquérir le bibelot, le meuble, le coup de coeur ... Nous étions aussi à la campagne et, là, il fallait proposer des articles du cru, rustiques souvent, qui ne coûtaient pas autant que le "style" ! Mais tout aussi beaux et certainement encore plus chargés d'émotion et d'histoire ...

    Message nostalgique d'une époque révolue ...
    Merci à toi, Cerisette, de l'avoir réveillée un instant, même en ces circonstances ...
    Bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :