• la loi du marché pour l'électricité et le gaz

     


     : exemple sur la Loi du marché
    >
    >

    > > >
    > > > Bruxelles dérégule, préparez-vous !
    > > >
    > > > A cette date le marché de l'électricité et du gaz est ouvert à la
    > concurrence de part la volonté de nos « dirigeants » et de Bruxelles et
    > beaucoup de monde risque de se faire piéger.
    > > > Un premier conseil : ne cédez pas aux sirènes téléphoniques et autres
    > démarchages commerciaux, même de la part d'EDF et/ou de Gaz de France.
    > > > Pour info :
    > > >
    > > > Les fournisseurs Electricité :
    > > > - ALTERNA
    > > > - COMP. NAT. DU RHONE (SUEZ)
    > > > - DIRECT-ENERGIE SA
    > > > - EDF
    > > > - ELECTRABEL France (SUEZ)
    > > > - ELECTRICITE DE STRASBOURG
    > > > - ENDESA ENERGIA
    > > > - ENERCOOP
    > > > - GAZ DE France
    > > > - GAZ ELECTRICITE DE GRENOBLE
    > > > - OUEST ENERGIE
    > > > - POWEO
    > > > - SIGEXY
    > > > - SOREGIES
    > > > - USINE ELECTRIQUE DE METZ
    > > >
    > > > Les fournisseurs Gaz :
    > > > - ALTERGAZ
    > > > - BP GAS & POWER
    > > > - DISTRIGAZ
    > > > - EDF
    > > > - ELECTRABEL
    > > > - ENI
    > > > - E.ON GROUP
    > > > - GAS NATURAL
    > > > - GAZ DE FRANCE
    > > > - GAZ DE PARIS
    > > > - HYDRO ENERGY
    > > > - IBERDROLA
    > > > - POWEO
    > > > - SOTEG
    > > > - TOTAL
    > > > - WINGAS
    > > >
    > > > Listes mises à jour régulièrement à consulter sur www.cre.fr
    > > > (site du Comité de Régulation de L'Energie)
    > > >
    > > > La plupart de ces fournisseurs n'ont pas ou peu de moyens de production
    > (centrales, barrages, éoliennes,...) comme POWEO par exemple !
    > > >
    > > > Comment ça se passe ?
    > > > Comme en téléphonie, les structures sont là (centrales, câbles,
    > pylônes, transfos...) ils n'ont besoin que d'ordinateurs et de téléphones
    > (pour prendre vos réclamations) qu'ils transmettent ensuite aux opérateurs
    > historiques (EDF–GDF) qui bien entendu, continuent d'entretenir et de
    > développer les installations.
    > > > Il existe une bourse de l'électricité (eh oui) POWERNEXT, ou chacun
    > fait son marché. Ils achètent A L'AVANCE de l'électricité, de X mégaWatt/h
    > à une période de la journée où elle est la moins chère et ensuite revendent
    > à leurs clients l'énergie avec bien sûr des gains à la clé. C'est aléatoire
    > car le cours change entre temps ! Le bénéfice n'est pas assuré. C'est
    > pourquoi au début, les prix sont bas, pour attirer le « pigeon », ensuite
    > il faut faire au plus vite des plus-values sinon c'est la faillite.
    > > > Comme pour les opérateurs de renseignements téléphoniques (ex 12), des
    > fournisseurs actuellement sur les rangs vont disparaître faute de finances
    > suffisantes. Seuls les plus puissants resteront, quitte à perdre beaucoup
    > d'argent au début !...
    > > >
    > > >
    > > >
    > > > 1) TARIF REGULE, ÉLIGIBILITE ET TARIF CONCURRENTIEL
    > > >
    > > > Depuis le 1/07/07, vous avez le choix entre :
    > > > - le tarif régulé (comme aujourd'hui) où l'Etat fixe les prix (peu de
    > fluctuation car suit en général le coût de la vie),
    > > > - le tarif concurrentiel (faire jouer votre éligibilité), c'est à dire
    > choisir le marché, faire jouer la concurrence.
    > > >
    > > > Si vous faites jouer votre éligibilité, donc que vous choisissiez de
    > faire jouer la concurrence, vous ne pourrez plus jamais revenir au tarif
    > régulé.
    > > >
    > > > Faire surtout attention aux offres EDF ou Gaz de France car ces 2
    > entreprises, étant opérateur historique, sont les seules (avec Electricité
    > de Strasbourg et de Grenoble, Usine de Metz) à conserver 2 types de tarifs,
    > le régulé et le concurrentiel.
    > > > Alors il se peut que vous soyez contactés par EDF ou GDF (surtout GDF)
    > pour vous entendre dire : « venez chez nous, on vous fera un contrat
    > unique, vous n'aurez qu'une seule facture, vous aurez des avantages
    > (diagnostiques gratuits d'installation, l'énergie moins chère, une
    > cafetière offerte, ...) et dès la signature, votre facture baissera de X
    > %... »
    > > > Aujourd'hui, EDF et Gaz de France sont devenues des Sociétés Anonymes,
    > avec des actionnaires à rétribuer.
    > > > Vous comprendrez donc aisément qu'elles ont intérêt à ce qu'un maximum
    > de leurs clients quittent le tarif régulé.
    > > >
    > > > Programme ou offre alléchants, mais danger, même en choisissant un
    > contrat de type concurrentiel d'EDF ou de GDF, vous faites jouer votre
    > éligibilité, donc, FINI le tarif régulé.
    > > > Et à titre d'exemple, si pour vous appâter on vous offre un
    > diagnostique de votre installation et qu'on trouve des défauts, vous serez
    > obligés d'y remédier à titre onéreux.
    > > >
    > > > Qu'arrivera-t-il si vous quittez le tarif régulé ?
    > > >
    > > > Un seul exemple, celui de l'hôpital de Besançon.
    > > > En 2004, le directeur, envoûté par les sirènes d'ENDESA, quitte EDF et
    > le tarif régulé.
    > > > Première année, pas de problème :
    > > > - 10% sur la facture d'électricité, on se frotte les mains, y-a pas à
    > dire, la concurrence et le marché ça a du bon.
    > > > 2ème année : patatras, + 70% sur la facture ENDESA (comme pour les
    > assurances et tout le reste, il faut lire les petites lignes).
    > > > Notre directeur d'hôpital, se disant que l'on ne l'y reprendrait pas de
    > sitôt, demande son retour à EDF.
    > > > Mr EDF lui répond : « volontiers Monsieur, nous vous faisons une offre
    > à 10% de moins que ENDESA »
    > > > - « Quoi ? mais avant je payais tant !!! »
    > > > - « Oui mais cela, c'était le tarif régulé. Et comme vous avez fait
    > jouer votre éligibilité, vous ne pouvez pas revenir au tarif régulé ! »
    > > > donc résultat des courses, + 50% en 2 ans.
    > > > Pour la petite histoire, qui a subi les conséquences de la décision du
    > directeur ?
    > > > - Les usagers car on a du fermer des lits,
    > > > - Le personnel soignant car on a du supprimer des postes suite à
    > l'augmentation des dépenses budgétaires que l'opération a entraîné.
    >
    > > > 2) TRES IMPORTANT : LA NOTION DE POINT DE LIVRAISON
    > > >
    > > > ATTENTION, jusqu'au 1er juilllet 2007, un abonnement à l'électricité et
    > au gaz était contracté par une personne physique ou morale.
    > > > Depuis le 1er juillet, c'est la notion de point de livraison qui
    > prévaut.
    > > >
    > > > Ça veut dire quoi ?
    > > >
    > > > - Depuis le 1er juillet, vous décidez d'acheter une maison ou un
    > appartement. Si le vendeur était resté à EDF et/ou GDF régulé, pas de
    > problème. Par contre, si votre vendeur avait fait jouer son éligibilité,
    > donc qu'il a quitté EDF et/ou GDF tarif régulé, vous ne pouvez pas
    > prétendre au tarif régulé, car c'est la notion de point de livraison qui
    > est prise en compte.
    > > >
    > > > - Plus grave, idem pour le locatif. C'est à dire que si vous déménagez
    > et que vous êtes en locatif (OPAC, privé...), vérifiez bien où votre
    > prédécesseur dans le logement se fournissait car la aussi, si un locataire
    > décide de quitter le tarif régulé, c'est le logement qui quitte
    > définitivement ce tarif (attention encore, s'il vous dit qu'il était à EDF
    > et/ou GDF, cela ne dit pas à quel tarif il était).
    > > >
    > > > - Cela vaut pour le bailleur de logement qui risque d'avoir des
    > difficultés ultérieures à louer ses logement qui ne seront plus au tarif
    > régulé (d'autant plus qu'actuellement la loi sur la concurrence libre et
    > non faussée lui interdit d'imposer à un de ses locataires de se fournir ici
    > plutôt que la).
    > > >
    > > > BONJOUR LES DEBOIRES ....
    > > >
    > > > 3) LES COUPURES POUR IMPAYES
    > > >
    > > > Que vous choisissiez n'importe quel fournisseur et n'importe quel
    > tarif, c'est une nouvelle entreprise, filiale commune à EDF et Gaz de
    > France, qui s'appelle depuis 2004, EDF-Gaz de France Distribution (EGD en
    > abrégé interne), qui est en charge de :
    > > > - la construction du réseau et du branchement pour vous raccorder,
    > > > - l'entretien et le renforcement de ce même réseau,
    > > > - le dépannage aussi bien électrique que gaz,
    > > > - le relevé des consommations, facturé au fournisseur, et toutes les
    > interventions annexes
    > > > l augmentation de puissance sur les disjoncteurs,
    > > > coupures pour impayés, facturés au fournisseur qui répercute (bien sûr
    > sur le client) et la, on peut constater que certains fournisseurs n'y vont
    > pas avec le dos de la cuillère envers leurs clients mauvais payeurs.
    > > >
    > > >
    > > >
    > > > 4) ET MAINTENANT, LE COUP DE CHAPEAU.
    > > >
    > > > Le 1er juillet 2010 :
    > > >
    > > > A compter de cette date, que vous accédiez à la propriété ou que vous
    > changiez de résidence en locatif, vous n'aurez plus droit au tarif régulé.
    > > > Alors si vous avez prévu de faire construire ou d'accéder à la
    > propriété, faites le avant cette date.
    > > >
    > > >
    > > >
    > > > 5) EN GUISE DE CONCLUSION
    > > >
    > > > L'objectif gouvernemental Européen et Français étant de tuer le tarif
    > régulé le plus vite possible,
    > > >
    > > > CONSIGNES POUR TOUS :
    > > >
    > > > - Si on vous appelle (même si c'est E.D.F. ou Gaz de France) pour
    > vous faire une offre commerciale, vous répondez :
    > > >
    > > > « MOI, JE RESTE AU TARIF REGULÉ ! »
    > > >
    > > > (Si c'est les autres, je n'ose pas vous dire ce que vous leur
    > répondez...)
    > > >
    > > > Mais surtout, pas de signature et ni même d'engagement oral, même pour
    > le moindre changement de contrat
    > > >
    > > > Par exemple un « suivi conso » pour la maîtrise de votre consommation
    > (moyennant finance !), de souscrire au service dépannage à domicile, ou
    > bien encore un changement de puissance...
    > > > - Régulièrement contrôlez vos factures car je ne vous dis pas les
    > arnaques qu'il y a eu pour les professionnels...
    > > > Et enfin, ne vous laissez pas berner par des désinformations du style :
    > > > Le public Manque d'informations, il craint de voir la facture
    > grimper...
    > > > En cas de problème ou d'incompréhension, renseignez-vous !
    > > > (vous connaissez bien quelqu'un dans votre entourage qui travaille dans
    > le service encore un peu public (par le biais duquel vous avez reçu ce
    > document par exemple ?)
    > > >
    > > >
    > > > Petite anecdote pour finir :
    > > >
    > > > En 2006, devant le tollé soulevé auprès des industriels et
    > professionnels, à l'injonction du MEDEF et de la CGPME, mais aussi de
    > certaines communes qui avaient changées de fournisseurs d'énergie, qui
    > elles aussi étaient dans le cas d'une augmentation de près de 70% du prix
    > de l'électricité dérégulée, le Gouvernement Villepin a mis en place un truc
    > malhonnête :
    > > > Pendant 2 ans, EDF rembourse, aux fournisseurs indélicats, 30% des 70%
    > d'augmentation qu'ont subi ces patrons et clients repentis.
    > > > En clair, cela signifie que vous, petits usagers, payez, par
    > l'intermédiaire de votre facture EDF, à des sociétés comme POWEO, Suez et
    > autres, la différence entre les rabais qu'elles consentent à leurs gros
    > clients pour ne pas les perdre.
    > > > ETONNANT NON ?
    > > >
    > > >
    > > > Si ce document vous a aidé à mieux comprendre « l'ouverture » du marché
    > de l'énergie, (réalisée par TOUS nos dirigeants en totale coopération avec
    > Bruxelles) merci de diffuser autour de vous ...

    « vraiment étonnant ce chomage !!!!!!passage du franc à l'euro à l'heure actuelle »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Février 2009 à 10:13
    Je me suis inscrit a ta communauté gifs et fond , Bisou ....................Rose
    2
    bibi l
    Samedi 9 Juillet 2011 à 00:24
    bibi															l
    ce doc n'est qu'un tissu d'inepties. j ai quitté le tarif réglementé et ces divagations d'esprits chagrins sont balayées par les informations du site officiel energie-info.fr et les conditions générales de vente du contrat de mon nouveau fournisseur! vive l'obscurantisme!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :