• réforme du système de santé de Barack Obama: bon courage!!

    La difficile réforme du système de santé de Barack Obama



    C’était une des promesses phares du candidat démocrate lors de la campagne présidentielle de l’année passée : la réforme du système de santé étasunien. Malheureusement, la réforme se passe de plus en plus mal, au point de poser des questions sur le président…





    (Barack Obama - CC -Marcn)

    Une réforme nécessaire mais difficile


    Le système de santé étasunien a sans doute la palme de celui qui fonctionne le plus mal. En effet, même si la santé engloutit 16% du PIB (soit 50% de plus que n’importe quel pays, voir le double de certains), non seulement le pays n’est pas mieux soigné (il est classé au 37ème rang mondial selon l’OMS) mais en plus 15% de la population n’est tout simplement pas couverte. Bref, il réalise le tour de force de ne pas couvrir tout le monde, tout en étant le plus cher et peu efficace…


    C’est pourquoi la réforme proposée par le nouveau président pouvait paraître évidente. Son objectif est double : réduire les coûts et couvrir l’ensemble de la population. A priori, rien de choquant. Sauf que le débat aux Etats-Unis est devenu une caricature complètement déconnectée de la réalité. Les partisans du statut quo (dont on se demande comment ils peuvent s’opposer à la réforme d’un système qui marche aussi mal), utilisent les pires arguments pour attaquer le projet de réforme de santé.


    Système « communiste », mise en place de « tribunaux de la mort » administratifs qui décideraient si une personne a le droit d’être soignée ou non. Les opposants à  la réforme du système de santé ne reculent devant aucune exagération pour la disqualifier. Les républicains utilisent cette réforme pour essayer d’abattre l’administration Obama, qu’ils souhaitent « Carteriser ». Certains démocrates modérés commencent à hésiter devant la violence des critiques et le risque de campagne négative. 

    le reste là

    « auxerre! est ce cela nos prisons ! où est la solution ?de cause à effet hi hi ! »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 9 Septembre 2009 à 20:23
    LADY MARIANNE
    oui le pauvre - il n'est pas aidé dans ses démarches vers une réforme sur la santé - les prisons etc
    normal - les opposants disent que c'est communiste !!!
    ils préférent que les gens crévent dans la rue !!

    bisous - bien vu- bien dit
    Lady Marianne
    2
    Mercredi 9 Septembre 2009 à 20:31
    mary
    hé oui les promeesses cest bien mais faut que ça suive aprés et là c'est plus difficile.Mary
    3
    ema
    Mercredi 9 Septembre 2009 à 21:37
    ema
    C'est très intéressant cerisette ton article ! Merci pour ça car j'aime bien ces sujets d'actualités qui sont très importants !
    4
    Mercredi 9 Septembre 2009 à 22:15
    ninine
    d autres s y sont esaye et ce sont cassé le nez, je souhaite de tout mon coeour que lui réussisse,
    on a vraiment pas a se plaindre nous les francais
    5
    Mercredi 9 Septembre 2009 à 23:06
    Clochette01
    Yes he can ????? Mettra -t'il son sloggan en place sur ce difficile sujet ?????
    6
    Jeudi 10 Septembre 2009 à 11:27
    madame x
    j'avais oublié c'était cette nuit, je file écouter les infos...j'espère qu'il aura su les convaincre...
    7
    Lundi 9 Novembre 2009 à 17:07
    Déguisement
    Pour réussir sa réforme, Obama doit donc rassurer son aile droite son aile gauche, et court le risque de décevoir tout le monde… Toutefois, une réforme est toujours possible, même dépourvue de ses mesures les plus importantes. Obama sait qu’un échec total entamerait sérieusement sa capacité de gouverner ; pour convertir les Américains à l’idée d’un système national de santé, il tentera de procéder par étapes, de façon pragmatique.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :