• le discours pour la paix : prévert

    e poème Analyse

     
    Vers la fin d'un discours extrêmement important
    le grand homme d'Etat trébuchant
    sur une belle phrase creuse
    tombe dedans
    et désemparé la bouche grande ouverte
    haletant
    montre les dents
    et la carie dentaire de ses pacifiques raisonnements
    met à vif le nerf de la guerre
    la délicate question d'argent.


     

    Analyse

     
    Prévert aime bien se moquer de la politique. Dans nombre de ses poèmes, il présente le quotidien et ajoute quelques exagérations, pour illustrer sa pensée.
    C'est exactement ce de quoi il s'agit dans ce poème, court, mais non sans humour et sans message et où aucun mot n'est choisi au hasard.

    « saint nicolas : gifs et fonds de blogspensée »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 28 Janvier 2009 à 22:41
    Je ne connaissais pas ce poème de prévert . Mais oui prévert pouvait se montrer assez acerbe et ironique dans certains cas ;-)

    merci de la découverte en tout cas . Bonne soirée ^^
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :