• le blog : exposons nous :dans la communauté ; gifs et fonds de blogs

    vous pouvez aller voir c'est très intéressant    ici



    LE MONDE.
     16 DECEMBRE 2008

    (lien de l'article complet)

    «  "J'ai décidé un renforcement du dispositif de sécurisation à Paris et dans les grandes villes de province", a annoncé la ministre de l'intérieur, Michèle Alliot-Marie, mardi 16 décembre en fin d'après-midi, après la découverte dans la matinée de cinq pains d'explosif, sans système de mise à feu, au Printemps-Haussmann à Paris.

    Dans la matinée, "cinq bâtons de dynamite, relativement anciens, ont été découverts dans une chasse d'eau du 3e étage. Le dispositif n'était pas opérationnel", avait-elle déclaré, peu après son arrivée sur les lieux. Une revendication, signée d'un mystérieux Front révolutionnaire afghan – un groupe jusqu'alors inconnu des services de renseignement français – était parvenue, mardi plus tôt dans la matinée à l'AFP, par courrier, signalant que "plusieurs bombes" avaient été déposées "dans le magasin Printemps homme Haussmann". La revendication précisait que l'une des bombes devant exploser d'ici à mercredi était située au "3e étage dans les toilettes".

    "Si vous ne faites pas intervenir quelqu'un avant mercredi 17 décembre", précisait la lettre, "elles exploseront". "Faites parvenir ce message à votre président de la République qu'il retire ses troupes de notre pays [l'Afghanistan] avant fin février 2009 sinon nous repasserons à l'action dans vos grands magasins capitalistes et cette fois-ci sans vous en avertir. (...) Je vous assure que ce n'est pas un canular donc prévenez très vite les autorités compétentes ou vous aurez du sang sur les mains", conclut le communiqué rédigé dans un français approximatif. (……) »




    16 décembre 2008- Devant le Printemps-Haussman.



    Qu'en penser ?
    Où allons-nous en finir?

    Je ne sais plus où est l'optimisme. Je ne sais pas si cela s'arrêtera. Que ce soit en Europe, Afrique, Etats-Unis ou en Moyen-Orient, le terrorisme progressera de plus en plus, repoussant sans arrêt les limites de l'horreur et du perfide.

    Pourquoi s'imaginer un idéal, un monde utopique à la Candide, alors que la violence s'accroît de plus en plus ?
    Relativiser ? Certes, il y a moins de guerres dans le monde qu'aux  siècles précédents, mais il y a une différence....

    Ce qui change, ce sont les moyens qui sont mis en oeuvre. Moins de guerres, mais plus de dégâts. Et de façon plus intentionelle, agissant en souterrain.

    La violence prend des proportions de plus en plus terrifiantes. Celle-ci est de plus en plus sous-jacente.

    Sournoise, nous arriverons au point où nous nous rendrons compte de moins en moins ce qui nous arrive....

    Et ceci ne fait que commencer.


    [suite plus tard, article en construction]

    « quel poème réaliste !le fromage préféré de carla bruni »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :