• le blog d'anne-de-bretagne : gifs et fonds de blogs

    allez regarder ici



    Monty Python - Sacré Graal


    ARTE diffuse, jeudi 12 mars 2009 à 20 heures 45, le chef d'oeuvre du cinéma britannique réalisé par Terry Gilliam et Terry Jones "Monty Python Sacré Graal".




    La Journée internationale de la femme est célébrée le 8 mars de chaque année par des groupes de femmes dans le monde entier. Elle est également célébrée à l’ONU et, dans maints pays, c’est un jour de fête national. Lorsque les femmes de tous les continents, souvent divisées par les frontières nationales et par des différences ethniques, linguistiques, culturelles, économiques et politiques, se réunissent pour célébrer leur Journée, elles peuvent voir, si elles jettent un regard en arrière, qu’il s’agit d’une tradition représentant au moins 90 ans de lutte pour l’égalité, la justice, la paix et le développement.


    Les singes de la sagesse sont un symbole représenté par trois singes, dont chacun se couvre une partie différente du visage avec les mains : le premier les yeux, le deuxième les oreilles et le troisième la bouche. Ils forment une sorte de maxime picturale : « Ne rien voir de mal, ne rien entendre de mal, ne rien dire de mal ». À celui qui suit cette maxime, il n'arrivera que du bien.


    En japonais, les trois singes sont appelés Mizaru (見猿) pour l'aveugle, Kikazaru (聞か猿) pour le sourd, et Iwazaru (言わ猿) pour le muet. Ces trois noms signifient littéralement : « Ne vois pas », « N'entends pas », « Ne parle pas ». Plus précisément, leurs noms signifient « je ne dis pas ce qu'il ne faut pas dire », « je ne vois ce qu'il ne faut pas voir », et enfin « je n'entends ce qu'il ne faut pas entendre », car selon le principe de la secte originelle, si l'on respecte ces trois conditions, le mal nous épargnera. Ils constituent aussi un jeu de mots sur zaru (forme verbale négative) et saru (singe). Ils sont venus de Chine et ont été introduits par un moine bouddhiste de la secte Tendai vers le 8ème siècle. Ils étaient à l'origine associés à la divinité Vadjra.


    Cette maxime fut notamment prise pour devise par Gandhi, qui gardait toujours avec lui une petite sculpture de ces trois singes.

    « safia otokoré : une politique ?le blog de maria : gagnante ! »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 14 Mars 2009 à 08:23
    gypsy
    bonjour Cerisette merci pour le lien passe un bon samedi bisous
    2
    Samedi 14 Mars 2009 à 10:22
    aliciabx

    Gandhi est l'homme qui m'impressionne le plus, encore aujourd'hui.
    Si beaucoup de politiques pouvaient s'en inspirer. (on peut rêver, non ? )

    3
    Samedi 14 Mars 2009 à 11:46
    Louisette


    Les paroles , citations de Ghandi sont toujours bien belles.



     Un sourire ne coute rienet produit beaucoup
    il enrichit ceux qui le reçoivent
    sans appauvrir ceux qui le donnent,
    il ne dure qu'un instant
    Mais son souvenir est parfois éternel
    Personne n'est assez riche pour s'en passer
    personne n'est asez pauvrepour ne pas le mériter  
    il donne le repos à l'etre fatigué
    rend le courage aux plus décourages
    Il ne peut s'acheter, ni se préter, ni se voler
    Car c'est une chose qui n'a de valeur qu'a partir
    de moment ou il se donne.
    et si quelque fois vous rencontrez une personne qui
    ne sait plus souriere
     Soyez généreux donnez lui le votre 
    Car nul n'a plus besoin d'un sourire que celui
    qui ne peut en donner aux autres.....

       
      
     
     
      
     
    4
    Samedi 14 Mars 2009 à 11:52
    Louisette

    J' ai oublié de vous dire son poeme se nomme
    Le SOURIRE
    ******

    5
    mom
    Samedi 14 Mars 2009 à 13:21
    mom
    les trois singes j'en avait fait un tableau pour une collègue!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :